bulletin de préconisation InfOlive n°25 du 21 octobre 2019

Mouche : sur l’ensemble des secteurs, les captures de mouches se maintiennent à des niveaux élevés et les conditions climatiques sont très favorables à l’activité de ponte. Le risque d’augmentation des dégâts est donc toujours très élevé sur l’ensemble du territoire.

Dalmaticose : chute des olives précédemment nécrosées, mais apparition de nouvelles contaminations. Assurez-vous de maintenir une bonne protection préventive contre la mouche.

Œil de paon / Cercosporiose : avec les précipitations prévues cette semaine, le risque de contamination augmente et le niveau de risque varie (moyen à élevé) en fonction de l’intensité des pluies et des symptômes observés.

Teigne : les niveaux de dégâts sont très faibles sur la majorité des secteurs. Si quelques chutes liées à la teigne ont été observées, attendre le printemps prochain pour intervenir.

Maturité et récolte précoce pour limiter les dégâts de mouche : la maturité se poursuit régulièrement dans de bonnes conditions, les chantillons analysés laissent entrevoir une excellente qualité sur cette campagne 2019. Attention de ne pas dépasser 30% d’olives nécrosées pour avoir une huile de qualité acceptable.

Irrigation : compte-tenu des nouvelles pluies du week-end dernier et de cette semaine, fin de la campagne d’arrosage.

Cliquez ici pour télécharger le bulletin de préconisation pour les oléiculteurs ne possédant pas le certiphyto (produits phytosanitaires de la gamme jardin).
Cliquez ici pour télécharger le bulletinde préconisation pour les oléiculteurs possédant le certiphyto (produits phytosanitaires de la gamme professionnels y compris en Agriculture Biologique). Le Bulletin de Santé du Végétal (BSV), rédigé par France Olive est en ligne.
– Consulter le BSV PACA, Drôme, Ardèche en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *