bulletin de préconisation InfOlive n°22 du 30 septembre 2019

Au sommaire:

Mouche : les captures se stabilisent à un niveau élevé et les dégâts progressent. Le niveau de risque reste très élevé sur l’ensemble du territoire.
Récolte précoce : pour éviter un traitement, prévoyez de récolter avant la fin octobre.
Récolte après la fin octobre : il est impératif d’avoir une protection à jour.

Dalmaticose : les dégâts sont moins présents en raison de la chute des fruits touchés. Assurez-vous d’avoir une bonne protection préventive contre la mouche.

Œil de paon : le risque est proportionnel au risque de pluies et aux défoliations rencontrées au printemps dernier : faible en l’absence de pluies, à élevé en cas de pluies sur les vergers sévèrement touchés.

Teigne : quelques chutes liées à la teigne. Attendre le printemps prochain pour intervenir.

Maturité et récolte précoce pour limiter les dégâts de mouche : avancée rapide de la maturité sur Cayon et Salonenque, mais une forte disparité. Pour réduire l’impact des dégâts de mouche, programmer la récolte au plus tard un mois après l’apparition des trous de sortie des mouches adultes.

Irrigation : poursuite des arrosages en cas de cumul inférieur à 60 mm depuis le 10 septembre.

Cliquez ici pour télécharger le bulletin de préconisation pour les oléiculteurs ne possédant pas le certiphyto (produits phytosanitaires de la gamme jardin).
Cliquez ici pour télécharger le bulletin de préconisation pour les oléiculteurs possédant le certiphyto (produits phytosanitaires de la gamme professionnels y compris en Agriculture Biologique). Le Bulletin de Santé du Végétal (BSV), rédigé par France Olive est en ligne.
– Consulter le BSV PACA, Drôme, Ardèche en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *