Bulletin de Santé du Végétal (BSV) du 23 avril 2021

  • Le bulletin de préconisation InfOlive n°5 du 23 avril 2021, rédigé par le Centre Technique de l’Olivier pour le compte de France Olive est en ligne.
    Au sommaire :
    Gel : D’après le BSV n°4 du 23 avril 2021, des températures gélives ont été enregistrées entre le 07 et 08 avril 2021 sur de nombreux départements des régions Occitanie, Paca et  Rhône-Alpes. Sur certaines parcelles des symptômes et des dégâts sont déjà visibles mais dans la majorité des secteurs il est encore trop tôt pour connaître l’impact réel de cet épisode de gel sur les arbres et la future récolte. Surveillez l’évolution de la floraison sur vos vergers, pensez à soutenir la croissance de vos arbres en ne négligeant pas leur alimentation hydrique et minérale (azotés et les oligo-éléments) et continuez à protéger vos arbres pour limiter le  développement des maladies cryptogamiques (maladies du feuillage) ou bactériennes (bactériose). Oeil de paon et cercosporiose : D’après le BSV n°4 du 23 avril 2021, la situation sanitaire des vergers d’oliviers au regard des maladies du feuillage est toujours très hétérogène selon les secteurs, les variétés et les niveaux de protection des vergers. Les prévisions météorologiques annoncent des conditions sans doute favorables à de nouvelles contaminations. C’est pourquoi il est important de s’assurer que vos arbres sont bien protégés du risque de nouvelles contaminations. Si ce n’est pas le cas réalisez ou renouvelez vos traitements préventifs avant les précipitations annoncées (même si vous n’avez pas fini la taille).

    La teigne de l’olivier : D’après le BSV n°4 du 23 avril 2021, les chenilles de la génération hivernale phyllophage (qui se développent sur feuille) sont en train de finir leur cycle de développement (mines larges) et commence leur chrisalides (visible soit dans la mine soit sous les feuilles). L’observation de ces symptôme (feuilles avec mines) permet d’estimer les risques et la nécessité de réaliser des traitements. Selon votre estimation du risque, % de feuilles minées (seuil de 10%) ou dégâts importants à la récolte les années précédentes, il faudra prévoir des traitements au moment opportun : c’est-à-dire pas avant le stade bouton blanc (BBCH 59).
      Cliquez ici pour télécharger le bulletin de préconisation pour les oléiculteurs ne possédant pas le certiphyto (produits phytosanitaires de la gamme jardin).
    Cliquez ici pour télécharger le bulletin de préconisation pour les oléiculteurs possédant le certiphyto (produits phytosanitaires de la gamme professionnels y compris en Agriculture Biologique).

    Vous pouvez à tout moment consulter l’ensemble des bulletins Infolive parus en cliquant sur ce lien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.