campagne 2020-2021 consignes sanitaires

Le moulin prépare la campagne 2020-2021 :

Le port du masque est obligatoire pour livrer ses olives au moulin et pour venir chercher de l’huile.

La distance physique de 1 mètre doit être respectée.

Malgré ces désagréments, le conseil d’administration souhaite une bonne campagne 2020 à tous les oléiculteurs.

Bulletin de Santé du Végétal (BSV) du 23 septembre 2020

  • Le bulletin de préconisation InfOlive n°17 du 25 septembre 2020, rédigé par le Centre Technique de l’Olivier pour le compte de France Olive est en ligne.
    Au sommaire : Irrigation : La poursuite de l’irrigation ne se justifie que dans quelques secteurs moins pourvus en pluies, dans les Alpes-Maritimes, les Alpes de Haute-Provence, le Var, l’Aude, l’Hérault et les Pyrénées-Orientales.
    Mouche de l’olive : Risque élevé à très élevé. D’apres les BSV du 23 septembre, l’évolution des populations et l’activité des mouches sur les olives sont hétérogenes selon les secteurs. Le niveau de piégeage reste globalement important et les conditions climatiques sont toujours favorables à l’activité de ponte des mouches.
    Le choix de votre strategie de protection des olives va dependre de votre date de récolte : Si vous récoltez vos olives avant la fin du mois d’octobre vous pouvez accepter le risque de nouvelles piqures et vous pouvez ne pas renouveler votre protection phytosanitaire.
    Si vous récoltez apres debut novembre, vous devez continuer à protéger votre récolte.

    Les maladies du feuillage (Oeil de paon et cercosporiose) : Risque modéré : D’après les BSV du 23 septembre 2020, un inoculum de ces maladies est certainement présent dans les vergers fortement touchés sur la période 2019- 2020.) Les conditions météorologiques deviennent de plus en plus favorables au développement de ces maladies. Si ce n’est pas déjà fait et que votre date de récolte permet de respecter les DAR des produits utilisés, un traitement préventif à base de cuivre doit être positionné rapidement pour limiter les contaminations.
    Teigne de l’olivier : D’après les BSV du 23 septembre 2020, des chutes de fruits encore verts et non touchés par la mouche ni par la dalmaticose sont observés dans certains vergers. Il s’agit très probablement de chutes dues à la teigne de l’olivier. Il n’y a malheureusement aucun moyen de lutte en ce moment, c’est lors de la floraison qu’il faudra être vigilant pour la prochaine campagne.
    Maturité : 
    Les premières analyses annoncent un excellent millésime, mais aussi une forte hétérogénéité selon les disponibilités hydriques au cours de l’été. Les profils aromatiques des échantillons indiquent une année précoce, mais dans l’ensemble la structure est plutôt robuste, avec des amertumes parfois très élevées, et donc une meilleure résistance à la surmaturité. Par ailleurs les dégâts de mouche sont plutôt faibles. Il n’y a donc pas d’urgence générale, mais il est nécessaire d’examiner les parcelles au cas par cas. Cliquez ici pour télécharger le bulletin de préconisation pour les oléiculteurs ne possédant pas le certiphyto (produits phytosanitaires de la gamme jardin).
    Cliquez ici pour télécharger le bulletin de préconisation pour les oléiculteurs possédant le certiphyto (produits phytosanitaires de la gamme professionnels y compris en Agriculture Biologique).

    Vous pouvez à tout moment consulter l’ensemble des bulletins InfOlive parus en cliquant sur ce lien
  • Salon Civam Oleatech maintenu – Mercredi 30 septembre et jeudi 1er octobre – à Gordes : retrouvez pendant deux jours une trentaine d’exposants professionnels, des démonstrations de récolte et des conférences animées par des techniciens spécialisés. Cliquez ici pour plus d’informations sur le programme

Bulletin de Santé du Végétal (BSV) du 16 septembre 2020

  • Le bulletin de préconisation InfOlive n°16 du 16 septembre 2020, rédigé par le Centre Technique de l’Olivier pour le compte de France Olive est en ligne.
    Au sommaire : Irrigation : En cas de stress hydrique, l’irrigation contribue à améliorer l’accumulation d’huile dans les olives. En fonction des dernières pluies relevées, ajustez la conduite des irrigations.
    Mouche de l’olive : Risque élevé à très élevé. D’après les BSV du 16 septembre, le niveau de piégeage est toujours très important avec selon les secteurs une augmentation ou une stabilisation des niveaux de captures. Les conditions climatiques sont toujours favorables à l’activité de ponte des mouches. Si ce n’est pas déjà fait, votre récolte doit absolument être protégée contre la mouche de l’olive. Pour vous aider à définir votre stratégie ou à renouveler vos traitements, consulter nos préconisations dans le bulletin
    Les maladies du feuillage (Oeil de paon et cercosporiose) : Risque modéré : D’après les BSV du 16 septembre 2020, un inoculum de ces maladies est certainement présent dans les vergers fortement touchés sur la période 2019- 2020 mais les symptômes sont actuellement peu visibles (phase d’incubation du champignon). Les conditions météorologiques deviennent de plus en plus favorables au développement de ces maladies. Si ce n’est pas déjà fait, un traitement préventif à base de cuivre (Sulfate de cuivre ou oxyde cuivreux) doit être programmé rapidement pour limiter le risque de contamination.
    Teigne de l’olivier : D’après les BSV du 16 septembre 2020, des chutes de fruits encore verts et non touchés par la mouche ni par la dalmaticose sont observés dans certains vergers. Il s’agit très probablement de chutes dues à la teigne de l’olivier. Il n’y a malheureusement aucun moyen de lutte en ce moment, c’est lors de la floraison qu’il faudra être vigilant pour la prochaine campagne. Cliquez ici pour télécharger le bulletin de préconisation pour les oléiculteurs ne possédant pas le certiphyto (produits phytosanitaires de la gamme jardin).
    Cliquez ici pour télécharger le bulletin de préconisation pour les oléiculteurs possédant le certiphyto (produits phytosanitaires de la gamme professionnels y compris en Agriculture Biologique).

    Vous pouvez à tout moment consulter l’ensemble des bulletins InfOlive parus en cliquant sur ce lien
  • La formation « Conducteur-trice de moulin » débute le 28 septembre au CFPPA de Saint-Rémy de Provence. Pensez à vous inscrire, il reste encore des places ! Pour plus d’informations, consultez la page « Formations oléicoles »

Toutes les séances d’informations et de démonstrations sur l’oléiculture sont dans la rubrique « Journées techniques » de notre site franceolive.fr
Ces séances sont, sauf précision spécifiée, ouvertes à tous avec entrée libre et gratuite.

(*)  Séances financées par l’Union Européenne, FranceAgriMer et France Olive, dans le cadre du Règlement (UE) n °1308/2013 du Parlement européen et du Conseil du 17 décembre 2013 portant sur l’organisation commune des marchés des produits agricoles.

Bulletin de Santé du Végétal (BSV) du 9 septembre 2020

  • Le bulletin de préconisation InfOlive n°15 du 9 septembre 2020, rédigé par le Centre Technique de l’Olivier pour le compte de France Olive est en ligne.
    Au sommaire : Irrigation : Tenez compte des pluies pour ajuster vos arrosages. En cas de sécheresse, la lipogénèse peut-être ralentie.
    Mouche de l’olive : Risque élevé à très élevé. D’après les BSV du 9 septembre, le niveau de piégeage est toujours très important avec des tendances variables selon les secteurs. Les conditions climatiques sont actuellement très favorables à l’activité de ponte des mouches. Si ce n’est pas déjà fait, votre récolte doit absolument être protégée contre la mouche de l’olive. Pour vous aider à définir votre stratégie ou à renouveler vos traitements, consultez nos préconisations.
    Les maladies du feuillage (Oeil de paon et cercosporiose) : Risque modéré : D’après les BSV du 9 septembre 2020, un inoculum de ces maladies est certainement présent dans les vergers fortement touchés sur la période 2019-2020 mais les symptômes sont actuellement peu visibles (phase d’incubation du champignon). Les conditions météorologiques deviennent de plus en plus favorables au développement de ces maladies. Si ce n’est pas déjà fait, un traitement préventif à base de cuivre (Sulfate de cuivre ou oxyde cuivreux) doit être programmé rapidement pour limiter le risque de contamination. Cliquez ici pour télécharger le bulletin de préconisation pour les oléiculteurs ne possédant pas le certiphyto (produits phytosanitaires de la gamme jardin).
    Cliquez ici pour télécharger le bulletin de préconisation pour les oléiculteurs possédant le certiphyto (produits phytosanitaires de la gamme professionnels y compris en Agriculture Biologique).

    Vous pouvez à tout moment consulter l’ensemble des bulletins InfOlive parus en cliquant sur ce lien

     
  • Civam Oleatech – Mercredi 30 septembre et jeudi 1er octobre – à Gordes : retrouvez pendant deux jours une trentaine d’exposants professionnels, des démonstrations de récolte et des conférences animées par des techniciens spécialisés. Cliquez ici pour plus d’informations sur le programme

Toutes les séances d’informations et de démonstrations sur l’oléiculture sont dans la rubrique « Journées techniques » de notre site franceolive.fr
Ces séances sont, sauf précision spécifiée, ouvertes à tous avec entrée libre et gratuite.

(*)  Séances financées par l’Union Européenne, FranceAgriMer et France Olive, dans le cadre du Règlement (UE) n °1308/2013 du Parlement européen et du Conseil du 17 décembre 2013 portant sur l’organisation commune des marchés des produits agricoles.

Bulletin de Santé du Végétal (BSV) du 26 août 2020

(*) 5 septembre, de 9h à 12h à Saint Saturnin lès Apt : Démonstration d’application de barrières minérales contre la mouche de l’olive animée par Alex Siciliano (France Olive) Cliquez ici pour plus d’informations sur cette date

Toutes les séances d’informations et de démonstrations sur l’oléiculture sont dans la rubrique « Journées techniques » de notre site franceolive.fr
Ces séances sont, sauf précision spécifiée, ouvertes à tous avec entrée libre et gratuite.

(*)  Séances financées par l’Union Européenne, FranceAgriMer et France Olive, dans le cadre du Règlement (UE) n °1308/2013 du Parlement européen et du Conseil du 17 décembre 2013 portant sur l’organisation commune des marchés des produits agricoles.

  • Offre d’emploi : l’ESAT Pierre Laporte (Nîmes) propose un emploi en CDI à temps plein (ccn51 entre 1 637 et 2 025€ brut selon qualification et expérience) pour la conduite de son oliveraie de 4 500 arbres (en conversion bio) sur la commune de Beauvoisin (Gard). Si cette offre vous intéresse, merci d’envoyer votre CV et une lettre de motivation à : direction@esat-laporte.com. Pour toute question, vous pouvez contacter Monsieur Louis Cassan (directeur) au 06 46 44 75 76.

Bulletin de Santé du Végétal (BSV) du 19 août 2020

  • Le bulletin de préconisation InfOlive n°13 du 19 août 2020, rédigé par le Centre Technique de l’Olivier pour le compte de France Olive est en ligne.
    Au sommaire : Mouche de l’olive : Les captures sur la majorité des secteurs sont stables ou ont tendance à augmenter avec une pression toujours soutenue des populations. ATTENTION : les conditions climatiques vont devenir de plus en plus favorables à l’activité des mouches dans les vergers.  Dalmaticose : Risque élevé. La dalmaticose est observée sur l’ensemble des bassins oléicoles.  Comme cette maladie est fortement corrélée à la présence de piqûre de mouche, vous devez protéger votre récolte contre les piqûres de ponte de la mouche de l’olive.  Maladies du feuillage (Oeil de paon et cercosporiose): Un inoculum de ces maladies est certainement présent dans les vergers fortement touchés sur la période 2019-2020. Selon votre situation, un traitement préventif à base de cuivre (Sulfate de cuivre ou oxyde cuivreux) doit être programmé dans les prochaines semaines pour limiter le risque de contamination dès que les conditions seront favorables. 
  • Cliquez ici pour télécharger le bulletinde préconisation pour les oléiculteurs ne possédant pas le certiphyto (produits phytosanitaires de la gamme jardin).
  • Cliquez ici pour télécharger le bulletinde préconisation pour les oléiculteurs possédant le certiphyto (produits phytosanitaires de la gamme professionnels y compris en Agriculture Biologique).

    Vous pouvez à tout moment consulter l’ensemble des bulletins InfOlive parus en cliquant sur ce lien.

Bulletin de Santé du Végétal (BSV) du 5 août 2020

  • Le bulletin de préconisation InfOlive n°12 du 5 août 2020, rédigé par le Centre Technique de l’Olivier pour le compte de France Olive est en ligne.
    Au sommaire : Irrigation : Poursuite des arrosages pour soutenir le développement de la pulpe de l’olive.  Mouche de l’olive : Les captures sur la majorité des secteurs sont stables ou ont tendance à diminuer. Il est important de rester vigilant et de maintenir une protection efficace car les populations de mouches restent importantes pour la saison et les conditions climatiques restent favorables à leur activité.  Dalmaticose : Risque élevé. La dalmaticose est observée sur l’ensemble des bassins oléicoles et les dégâts sont en progression. Comme cette maladie est fortement corrélée à la présence de piqûre de mouche, vous devez protéger votre récolte contre les piqûres de ponte de la mouche de l’olive. Cliquez ici pour télécharger le bulletinde préconisation pour les oléiculteurs ne possédant pas le certiphyto (produits phytosanitaires de la gamme jardin).
    Cliquez ici pour télécharger le bulletin de préconisation pour les oléiculteurs possédant le certiphyto (produits phytosanitaires de la gamme professionnels y compris en Agriculture Biologique).

    Vous pouvez à tout moment consulter l’ensemble des bulletins InfOlive parus en cliquant sur ce lien.